Séjours: une aide financière au premier départ

JPAJPA: « Opération premier départ »

La JPA c’est quoi ?

La Jeunesse au Plein Air est une confédération composée de 42 organisations nationales. Elle agit pour que les vacances et les loisirs éducatifs soient reconnus comme temps éducatifs complémentaires à celui de l’école et à celui de la famille : elle milite pour une éducation globale qui soit active et coopérative, le temps de l’école et le temps des loisirs y concourant en complémentarité.

Des missions générales caractérisent son action :

  • Rendre effectif le droit aux vacances et aux loisirs pour les enfants et les jeunes.
  • Développer la qualité éducative des Centres de Vacances et de Loisirs, des Classes de Découvertes et autres pratiques de loisirs collectifs.
  • Éduquer à la solidarité et à la citoyenneté.
  • Assurer une expertise sur les politiques éducatives, de leur conception à leur mise en œuvre.

Pourquoi ce projet ?

Cette année 4 millions d’enfants ne partiront pas en vacances et parmi eux de nombreux enfants et jeunes de Loire- Atlantique vivant en milieu urbain et rural. 2 millions sont « assignés à résidence » et ne quittent pas leur domicile

Malheureusement, aujourd’hui le frein au départ pour les parents est bien un frein financier.

La fréquentation des centres de vacances collectives par les catégories sociales moyennes et basses a baissé de 16 %.

Malgré les aides attribuées le plus souvent selon le quotient familial, il reste toute une frange de la population salariée qui est privée de vacances, fautes de moyens suffisants.

« Opération 1er départ en vacances »

A l’initiative du Comité départemental 44 de la JPA, ce projet expérimental a pour objectif de :

  •   Permettre un premier départ en vacances,
  • Sensibiliser des collectivités locales à la nécessité d’accompagné le départ en vacances,
  • Promouvoir les séjours de vacances,
  • Favoriser la mixité sociale dans les centres, en ajustant les aides au départ.

Il s’agit d’une aide pouvant aller jusqu’à 60% du coût du séjour, soit jusqu’à 250 € par jeune.

Qui finance ce dispositif ?

  • Direction départemental de la Jeunesse, des sports et de la cohésion sociale.
  • Mairie de Nantes
  • Conseil Général
  • Conseil Régional
  • JPA National

Vous souhaitez bénéficier de cette aide ?

N’hésitez pas à prendre contact  avec Stéphanie Hugron-Goubault, responsable du PIJ pour l’Animation Jeunesse Cœur pays de Retz, qui vous accueillera sur rdv pour construire votre dossier.

A très bientôt.